Al Jazeera: Infiltration de journalistes d'investigation dans des organisations pro-israéliennes

12/10/2017 3 min mondialisation.ca #133949

La chaîne Al Jazeera, a admis le 9 octobre avoir infiltré clandestinement un journaliste d'investigation au sein d'organisations pro-israéliennes à Washington. Elle envisage de diffuser bientôt son reportage.

L'annonce a été faite par la chaîne qatari après que l'OFCOM, agence britannique de régulation des médias, ait rejeté les plaintes pour antisémitisme portées contre « The Lobby - 1 , 2 et 3  », un documentaire diffusé début 2017. « Colin », journaliste infiltré par Al Jazeera, y piégeait - en caméra cachée - un diplomate israélien et des responsables d'organisations pro-israéliennes au Royaume-Uni.

Lors d'un repas avec Maria Strizzolo - assistante du secrétaire d'État à l'Education - Shai Masot, « conseiller politique » à l'ambassade d'Israël à Londres, traitait d' « idiot » Boris Johnson - ministre des Affaires étrangères britannique - et insistait pour que Sir Alan Duncan - secrétaire d'État britannique à l'Europe et aux Amériques - soit « éliminé ». Ses critiques de la colonisation israélienne dans les Territoires occupés palestiniens indisposaient Israël...

Mazot avait également proposé à Maria Strizzolo de lui fournir une liste de parlementaires à « faire tomber ».

La vidéo reprise par The Guardian avait fait scandale au point que l'ambassade d'Israël avait dû présenter ses excuses et « licencier » Shai Mazot qui se préparait à créer une association travailliste pro-israélienne.

On attend maintenant la diffusion du reportage réalisé aux Etats-Unis. Ce ne sera pas triste...

Gilles Munier

Photo : Londres: Shai Masot, « conseiller politique » israélien, pris en flagrant délit de manipulation

La source originale de cet article est France Irak Actualité
Copyright © Gilles Munier, France Irak Actualité, 2017

mondialisation.ca

 commentaire