L'Amérique Latine rend hommage au Che à l'occasion du cinquantenaire de sa mort

08/10/2017 3 min tlaxcala-int.org #133801

Agência PT de Noticias

D'importantes cérémonies et festivités auront lieu pour rappeler l'importance du Che, en Bolivie, où il est mort, à Cuba, où il a été enterré, et en Argentine, où il est né.

Buste de Che Guevara à La Higuera, Bolivie, où fut assassiné le guérillero. Photo Lino Bocchini

Lundi marquera le cinquantième anniversaire de la mort du guérillero Che Guevara. Dans toute l'Amérique Latine, des festivités et des cérémonies sont prévues en hommage au comandante. Des événements sont prévus principalement dans trois lieux : à Rosario (Argentine), en Bolivie, où il est mort, et à Santa Clara (Cuba), où il est enterré.

Le Che a été capturé le 9 octobre 1967 et exécuté le lendemain par l'armée bolivienne soutenue par la CIA.

Le président bolivien Evo Morales a annoncé que diverses cérémonies se tiendront lundi prochain (le 9), dans la province de Vallegrande où le Che fut d’abord enterré. Divers officiels doivent participer à la cérémonie, dont le vice-président de Cuba, Miguel Mario Díaz-Canel Bermúdez, accompagné d’ex-combattants de la guérilla cubaine, ainsi que des délégués de divers mouvements sociaux, venus d'Argentine, du Brésil et du Pérou.

Un grand campement a été monté sur l'ancien aéroport local pour recevoir ceux qui voulaient rendre hommage au comandante. Un comité a aussi été créé au Pérou pour organiser les festivités, avec des événements prévus à Trujillo, Ica, Cajamarca et Pucallpa et dans la capitale Lima.

À Rosario (Argentine) se tiendra un événement culturel, comprenant une exposition photographique, la prestation d’un groupe de musique folklorique et de deux chanteurs cubains.

Dimanche, le lieu qui abrite les restes mortels du comandante à Santa Clara, à Cuba, sera aussi le théâtre d’une grande cérémonie en son honneur.

tlaxcala-int.org

 commentaire