Selon Trump, les options militaires contre la Corée du Nord sont «prêtes à être employées»

11/08/2017 14 articles 4 min francais.rt.com #132059

© Jonathan Ernst Source: Reuters

Le président américain a une nouvelle fois fait savoir à Pyongyang qu'il n'hésiterait pas à faire usage de la force armée dans le cas où la sécurité des Etats-Unis serait menacée.

L'escalade verbale entre Washington et Pyongyang se poursuit. «Les solutions militaires sont maintenant complètement en place, prêtes à l'emploi, si la Corée du Nord se comporte imprudemment. J'espère que Kim Jong-Un trouvera une autre voie !», a déclaré Donald Trump le 11 août, sur Twitter.

 realDonaldTrump11/08/2017 13:29:31  175323  59473  40837382/45
Military solutions are now fully in place,locked and loaded,should North Korea act unwisely. Hopefully Kim Jong Un will find another path!

La veille, le 10 août, le président américain avait estimé, devant la presse, que son récent avertissement adressé à la Corée du Nord n'avait peut-être pas été «assez dur». Il faisait alors référence à la déclaration du 8 août suivante : «La Corée du Nord ferait mieux de ne plus proférer de menaces contre les Etats-Unis [..]. Elles se heurteront au feu et à la colère..

 RTenfrancais11/08/2017 08:30:00  7  14  77263/144
#CoreeDuNord : #Trump fait monter la température
#EtatsUnis #Diplomacy

Le ton s'est durci sensiblement entre Pyongyang et Washington ces derniers jours. Les propos belliqueux tenus par les deux parties ont augmenté les craintes de voir un affrontement direct entre les Etats-Unis et la Corée du Nord éclater. Le 9 août, l'agence officielle KNA a dévoilé un plan de tir de missile vers l'île de Guam où se trouvent une base navale et une base militaire américaines. Le même jour, le secrétaire à la Défense américain James Mattis avait publié un communiqué enjoignant à la Corée du Nord de renoncer à toute escalade ou action guerrière envers les Etats-Unis, sous peine d'assister à «la fin de son régime et la destruction de son peuple».

De son côté, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson avait joué la carte de l'apaisement. Lors d'une visite sur l'île de Guam le 9 août, il a décrit une situation qui n'avait pas «fortement» évolué, et ne donnait pas lieu à une «quelconque menace imminente».

La chancelière allemande Angela Merkel s'est opposée quant à elle à toute «solution militaire» face à la Corée du Nord, elle a dénoncé l'actuelle escalade verbale entre Pyongyang et le président Donald Trump le 11 août lors d'une conférence de presse.

«Je ne vois pas de solution militaire à ce conflit. [..]. L'Allemagne va participer de manière intensive aux possibilités de résolutions non militaires, mais je considère l'escalade verbale comme une mauvaise réponse», a-t-elle déclaré.

Lire aussi : «Feu et colère» : Trump pense que sa mise en garde à Pyongyang n'était «peut-être pas assez dure»

francais.rt.com

 commentaire

articles affiliés ordre chronologique
Monde 11/08/2017 3 min #132060

La Russie prépare sa défense anti-aérienne face à l'escalade des tensions autour de la Corée du Nord

© Evguénï Odinokov Source: Sputnik

Sur fond de hausse des tensions entre Pyongyang et Washington, Moscou a décidé de sécuriser davantage son territoire. Sa défense anti-aérienne a été renforcée et les forces russes surveillent les activités sur le territoire nord-coréen.

«Ce qui se passe actuellement autour de la Corée du Nord ne peut pas ne pas nous inquiéter», a déclaré le 11 août Viktor Ozerov, sénateur russe et ancien président du comité de la Défense et de la sécurité au Sénat.

Monde 11/08/2017 3 min #132061

China Warns Trump: « We Will Prevent A North Korea Regime Change »

At the same time, the Chinese regime made it clear that its preferred outcome would be a continuation of the status quo, warning Kim Jong Un that it would "remain neutral if North Korea were to strike first." The article, cited by Rueters, reiterated calls for a diplomatic solution. However, the possibility of talks between the two sides was looking increasingly remote as both Trump and Kim continued to exchange threats of nuclear annihilation, with Trump clarifying Thursday that his earlier promise to respond with "fire and fury” should the North continue to threaten the US may not have gone far enough.

Monde 12/08/2017 5 min #132072

La Chine empêchera toute tentative de frappe préventive des Usa contre la Corée du Nord - (Global Times)

RT

People's Liberation Army soldier © Jason Lee / Reuters

La Chine empêchera toute tentative américaine ou sud-coréenne de mener des frappes préventives sur la Corée du Nord ainsi que toute tentative de prendre le leadership local, mais elle restera neutre si Pyongyang lance ses missiles le premier sur des cibles américains, déclare le très officiel « Global Time ».

War 12/08/2017 3 min #132075

Crise nord-coréenne : le Japon déploie son système de défense antimissile Patriot

© Kazuhiro NOGI Source: AFP

Le Japon déploie le 1er août son système de défense antimissile américain Patriot, après l'annonce par la Corée du Nord de son projet de lancer des missiles au-dessus de l'archipel en direction de l'île américaine de Guam.

Selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK, le ministère de la Défense a commencé le 12 août le déploiement de son système antimissile américain Patriot Advanced Capability 3 (PAC-3) à Shimane, Hiroshima et Kochi, dans l'ouest du Japon.

War 13/08/2017 9 min #132083

Le gouvernement britannique soutient la course à la guerre contre la Corée du nord et la Chine

Par Simon Whelan

Un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré hier que le Royaume-Uni « continuerait à travailler avec les États-Unis et nos partenaires internationaux afin de maintenir la pression sur la Corée du Nord. »

Le communiqué poursuit : « Nous nous sommes toujours montrés clairs et directs dans notre condamnation du comportement déstabilisateur et illégal de la Corée du Nord, en soutenant notamment les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU pour faire adopter des sanctions limitant la capacité de la Corée du Nord à poursuivre son programme d'armement nucléaire. »

War 13/08/2017 8 min #132086

La Corée du Nord montre-t-elle que l'empereur est nu ?

Par Pepe Escobar
Paru sur Sputnik News sous le titre Is North Korea Showing the Emperor is Naked?


Dans le brouillard épais de la guerre (de mots) entre Washington et Pyongyang, il est possible de détecter quelques non-dits fascinants.

Il est tout à fait possible que le président Trump utilise la Corée du Nord pour éliminer la narrative perpétuelle des médias américains sur le Russiagate.

documentaires 15/08/2017 8 min #132117

La guerre nucléaire, une fiction ? Tout est fin prêt pour l'embrasement final.

Par Jean-Yves Jézéquel

Personne ne croyait plus en la possibilité d'une troisième guerre mondiale, à cause de la doctrine de la « dissuasion nucléaire » qui détournerait les humains d'une envie compulsive de s'entre tuer ! Même l'Union Européenne avait été conçue pour cette raison : faire disparaître définitivement toute potentialité de la guerre en Europe !

15/08/2017 10 min #132137

Le battage médiatique contre la Corée du Nord a-t-il pour but de relancer la guerre des étoiles de Reagan?

Depuis que Trump a menacé la Corée du Nord (la RPDC), du « feu et de la fureur » des Etats-Unis, la raison est revenue aux personnes dotées d'un minimum de bon sens. Les experts ont largement cessé de parler d'attaques préventives sur la Corée du Nord, attaques qui n'ont d'ailleurs jamais été sérieusement envisagées. La Corée du Nord a de nombreux moyens de riposter à une frappe et ils pourraient tous causer des dommages catastrophiques à la Corée du Sud et au Japon et, partant, aux intérêts américains en Asie.

Monde 16/08/2017 7 min #132176

La ministre des Affaires étrangères sud-coréenne va rencontrer Lavrov en Russie la semaine prochaine

Des éléments du bouclier THAAD sur la base sud-coréenne d'Osan, le 6 mars 2017. © Xinhua / Global Look Press

CONFIRMATION : La Corée du Sud et la Russie vont discuter des mesures à adopter pour amener la paix en Asie Orientale.

Un signe de plus montrant que les tensions, dans la péninsule coréenne sont en désescalade : la ministre des Affaires étrangères de Corée du Sud Kang Kyung-wha doit rendre visite à son homologue russe Sergueï Lavrov à Moscou, le 25 août.

18/08/2017 8 min #132217

« La guerre est à deux pas, mais les Usa ne sont pas au courant »

© AFP 2017 ROMEO GACAD

En dépit d'une rhétorique très dure des dirigeants des USA et de la Corée du Nord, l'armée américaine n'affiche aucun signe de préparation stratégique au déploiement des forces et des moyens de l'armée et de la marine. Selon Defense News, en suivant les dernières actualités des agences de presse mondiales ou en lisant les messages du président américain Donald Trump sur Twitter, on pourrait avoir l'impression que les États-Unis sont à un cheveu d'une guerre nucléaire contre la Corée du Nord.

documentaires 19/08/2017 12 min #132238

Éviter la guerre nucléaire : pourquoi la stratégie de Kim Jong-Un fait sens

Une analyse magistrale de la situation géopolitique dans la région

En ce qui concerne les récents essais nord-coréens de deux missiles intercontinentaux, il semble que Pyongyang souhaite augmenter les tensions dans la région. Mais une analyse plus minutieuse, montre comment la RPDC met en œuvre une stratégie qui réussira probablement à éviter une guerre désastreuse dans la péninsule.

Au cours des quatre dernières semaines, la Corée du Nord semble avoir mis en œuvre la deuxième phase de sa stratégie contre la Corée du Sud, la Chine et les États-Unis.

26/08/2017 6 min #132378

On ne peut pas faire confiance aux États-Unis. La Chine vient de s'en rendre compte à son tour

Moon of Alabama

Le Président Trump avec le Président Xi Jinping, au mois d'avril. Photo : Doug Mills/The New York Times

Lors de la course aux nouvelles sanctions de l'ONU contre la Corée du Nord, l'administration Trump a menacé de sanctionner la Chine si elle ne s'engageait pas à exercer de nouvelles pressions sur la Corée du Nord. Les mesures commerciales contre la Chine ont été mises de côté pendant que les discussions concernant la résolution de l'ONU étaient en cours :

documentaires 27/08/2017 5 min #132395

Les sanctions multipolaires contre la Corée du Nord : capitulation ou coup stratégique ?

Référencé par