Les revendications des prisonniers palestiniens en grève de la faim

18/04/2017 3 min ism-france.org  grève de la faim détention administrative  communiqué 127628

Par Palestine Info

Les prisonniers palestiniens mèneront leur grève de la faim illimitée, à partir du 17 avril 2017, pour protester contre leur détention prolongée et illégale et exiger la satisfaction de plusieurs revendications :

1) Installation d'une cabine téléphonique publique dans toutes les prisons afin de communiquer avec leurs proches.

2) Organisation des visites
- Reprendre la 2è visite interrompue par la Croix-Rouge
- Instituer une régularité des visites, toutes les deux semaines, et pas d'annulation à tout moment
- Mettre fin à l'interdiction de visite pour les proches de 1ère et 2e classe
- Augmenter la durée de la visite de 45 minutes à une heure et demie
- Permettre au prisonnier d'être photographié avec ses proches tous les trois mois
- Installer une structure d'accueil pour les parents à l'entrée de la prison
- Autoriser l'entrée des enfants et des mineurs de moins de 16 ans à chaque visite.

3) Le dossier médical
- Fermeture du soi-disant "hôpital" de la prison Ramla, car inapte à assurer le traitement nécessaire
- Fin de la politique de négligence médicale
- Effectuer des examens médicaux périodiques
- Procédure chirurgicale rapide et exceptionnelle
- Mise en place de médecins spécialistes étrangers
- Libération des prisonniers malades, en particulier les personnes handicapées et les prisonniers atteints de maladies incurables
- Ne pas faire supporter le coût du traitement au captif.

4) Répondre aux besoins et aux demandes des prisonnières palestiniennes, que ce soit durant le transport individuel ou pour la rencontre directe sans barrière lors de les visites familiales.

5) Transfert d'une prison à une autre
- Garantir un traitement humain des prisonniers lors de leurs déplacements
- Les prisonniers devront revenir des tribunaux et cliniques à la prison et non les garder aux points de passage
- Création des points de passage à usage humain et des repas
- Addition de canaux par satellite adaptés aux besoins des détenus
- Installation de climatiseurs dans les prisons, en particulier dans les prisons de Megiddo et Gilboa
- Reprise des cuisines pour toutes les prisons et les mettre complètement sous le contrôle des prisonniers palestiniens
- Introduction de livres, journaux, vêtements et nourritures pour le prisonnier pendant les visites
- Mettre fin à la politique de l'isolement
- Mettre fin à la politique de détention administrative
- Reprendre l'enseignement dans l'université hébraïque ouverte
- Permettre aux prisonniers de s'inscrire officiellement et de façon convenue au baccalauréat.

Source : Palestine Info

ism-france.org

 commentaire