Daesh a tenté de profiter des frappes Us en Syrie pour lancer une nouvelle offensive près de Palmyre

07/04/2017 2 min francais.rt.com  Syrie Palmyre  Daesh #127227

Source: Reuters

Le groupe terroriste a profité des frappes américaines sur la base syrienne pour entamer une offensive près de Palmyre avec pour but de se saisir des champs pétroliers. En vain, selon le gouverneur de la province de Homs interrogé par RT.

«L'agression des Etats-Unis visait la base d'Al-Chaayrate, qui appuie des opérations militaires de l'armée syrienne dans l'est de [la province de] Homs contre les terroristes et, en particulier, contre Daesh», a déclaré le gouverneur de la province, Talal al-Bazari, dans un commentaire exclusif pour RT. C'est dans cette province que ce trouve la base, visée tôt le 7 avril par des missiles américains, suite à une attaque chimique présumée imputée à Damas.

L'attaque sur cette base est «un acte direct d'agression contre l'armée syrienne, avec pour but d'affaiblir sa capacité de lutter contre Daesh», a ajouté le responsable.

Plus tôt, une source anonyme avait déjà fait savoir à l'agence RIA Novosti que les djihadistes de Daesh avaient attaqué les positions de l'armée syrienne sur la route Homs-Palmyre au moment même où les frappes étaient lancées par les Etats-Unis.

La #Russie a appelé vendredi à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'#ONU t.co pic.twitter.com/oYCSO2Gb2X

RT France [(@RTenfrancais)] 7 апреля 2017 г.

Donald Trump a déclenché le 7 avril des frappes contre la base aérienne d'Al-Chaayrate en Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée à Bachar al-Assad. Cette première opération militaire des Etats-Unis contre Damas a été menée avec 59 missiles de croisière Tomahawk.

francais.rt.com

 commentaire