Moscou: les frappes longuement planifiées, l'attaque chimique n'était qu'un prétexte

07/04/2017 2 min fr.sputniknews.com  Syrie  planification 127226

© Sputnik. Natalia Seliverstova

Le ministère russe de la Défense est persuadé que les bombardements américains contre la base aérienne syrienne de Shayrat, dans la région d'Homs, ont été préparés de longue date.

« Il est évident que les frappes des missiles de croisière américains contre une base aérienne syrienne ont été préparées bien avant les événements d'aujourd'hui. Afin de préparer un tel bombardement il faut réaliser plusieurs mesures de renseignement, de planification, de préparation des missions de vol et de mise des missiles en alerte en vue du tir », a expliqué le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Selon M. Konachenkov, « chaque spécialiste comprend que la décision de porter les frappes aériennes contre la Syrie a été prise par Washington bien avant les évènements dans la localité de Khan Cheikhoun, ceux-ci n'étant qu'un prétexte formel. Cette démonstration de force militaire est dictée uniquement par des raisons de politique intérieure », a-t-il ajouté.

Igor Konachenkov a en outre annoncé que les terroristes de Daech et d'al-Nosra avaient procédé à une vaste offensive contre les positions de l'armée syrienne peu après les bombardements contre la base syrienne.

« Nous espérons que ces actions ne sont pas coordonnées avec la partie américaine ».

youtube

Détails à suivre.

fr.sputniknews.com

 commentaire