Damas: les Usa alliés de l'Ei et d'al-Nosra suite à la frappe

07/04/2017 2 min fr.sputniknews.com  agression terrorisme stratégie  droit international bases militaires  Syrie #127216

© Photo. US Air Force / Dennis Sloan

L'Etat-major général syrien s'est exprimé sur la frappe aérienne américaine contre la base aérienne de Shayrat, dans la région d'Homs (ouest de la Syrie). Pour l'armée syrienne, cette démarche de la partie américaine fait de Washington un allié des terroristes de Daech, d'al-Nosra ainsi que d'autres groupes terroristes.

En outre, Damas affirme que le bombardement en question est une violation du droit international ainsi que de toutes les lois.

« Cette agression des Etats-Unis marque le maintien de la stratégie américaine erronée qui entrave les efforts des forces armées syriennes visant à lutter contre le terrorisme et fait des USA un allié de Daech et du Front al-Nosra, qui attaquent depuis le premier jour de la guerre contre la Syrie des postes de contrôle militaires et des bases militaires des forces armées », lit-on dans un communiqué du commandement suprême des forces armées syriennes.

L'Etat-major fait état de six victimes suite à la frappe américaine.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 59 missiles «Tomahawk» ont été tirés depuis des destroyers de l'U.S. Navy dans l'est de la Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne de Shayrat, dans la région d'Homs, dans l'ouest de la Syrie.

fr.sputniknews.com

 commentaire