Plus de 150 militaires russes déployés à Palmyre pour déminer la ville et la cité antique

16/03/2017 2 min francais.rt.com  Syrie Palmyre #126308

© Mikhail Voskresenskiy Source: Sputnik

Libérée de Daesh pour la deuxième fois en un an, Palmyre sera sécurisée par des démineurs russes qui débarrasseront et la ville et les ruines de la cité antique des mines posées par les terroristes.

Une unité de démineurs russes est arrivée à Palmyre pour procéder à son nettoyage, a annoncé le ministère russe de la Défense ce 16 mars. Plus de 150 démineurs et une brigade cynophile ont été déployés sur place.

Lire aussi

RT découvre les atrocités perpétrées par Daesh en plein désert près de Palmyre (VIDEO CHOC)

Selon le ministère russe de la Défense, les démineurs doivent en premier lieu déminer les routes menant à diverses infrastructures comme les hôpitaux et les centrales d'alimentation en eau et électricité. Les militaires russes démineront également la cité antique.

L'unité de démineurs est autonome : au-delà des détecteurs de mines et des dispositifs de déminage, les militaires disposent de tentes, de cuisines de campagne et même d'équipement pour leur approvisionnement énergétique, a précisé la Défense russe.

L'armée syrienne avait annoncé le 2 mars avoir libéré la ville historique de Palmyre avec l'appui de l'aviation russe. Les terroristes de Daesh, qui s'étaient emparé de la ville historique en décembre 2016 après en avoir été chassés une première fois en mars de la même année, ont à nouveau été défaits par les forces syriennes et russes.

Lire aussi : De quoi a l'air Palmyre depuis sa libération de Daesh ?

francais.rt.com

 commentaire