29/01/2016 altermonde-sans-frontiere.com  3 min #107860

Sivens : la famille de Rémi Fraisse fait appel aux dons

Par Philippe Emery

Les parents et la sœur du militant tué lors des manifs de Sivens le 26 octobre 2014 lancent un appel aux dons sur le net pour financer leurs frais d'avocats, déplacements et expertises.

Un an et trois mois après la mort de Rémi Fraisse, survenue lors d'une nuit de manif contre le projet de barrage de Sivens dans le Tarn, le 26 octobre 2014, ses parents et sa sœur ont lancé hier un appel à dons sur le site internet  lepotcommun.fr. Pour la famille de Rémi, il s'agit « de donner ses chances à cette quête de vérité qui est la nôtre et qui doit permettre d'éviter que de tels drames se reproduisent ». Le jeune militant écologiste de 21 ans a été tué par une grenade offensive lancée par un gendarme lors d'affrontements sur la ZAD de Sivens. Les parents de Rémi rappellent : « Nous avons lancé une procédure judiciaire qui va être longue et qui engage de nombreux frais (avocats, demandes d'expertises, déplacements divers) ».

« L'instruction ouverte il y a plus d'un an, (un an et trois mois - Ndlr.) va durer longtemps, la famille, partie civile dans cette affaire, peut saisir des experts différents de ceux consultés par le juge d'instruction, lancer diverses contre expertises, cela a un coût », explique Maître Claire Dujardin, avocate de la famille de la victime, qui poursuit : « Dans une instruction classique, il n'y a pas forcément de tels frais, mais dans une instruction comme celle-là, qui touche au militaire, au maintien de l'ordre, à l'usage d'armes, c'est différent. C'est une affaire qui met en cause des gendarmes alors que l'enquête est faite par d'autres gendarmes, sur instruction du juge, et même si c'est l'Inspection Générale de la gendarmerie qui en est chargée, on aurait pu confier certains volets de l'enquête à la police par exemple », ajoute le défenseur des parents et de la sœur de Rémi.

L'avocate rappelle aussi qu'un mouvement de soutien s'est constitué autour de la famille, notamment au moment de la commémoration, lors du premier anniversaire de la mort de Rémi : « Un collectif s'est monté, un appel à témoins a été lancé, plusieurs personnes ont voulu aider, au besoin financièrement, d'où cette collecte de dons sur le net ». Avant-hier à 19 heures, lepotcommun.fr indiquait que 52 participants à la collecte avaient déjà promis 1 490 euros de dons, alors que la collecte venait juste de débuter. Un beau mouvement de soutien.

Le texte de l'appel

Voici l'essentiel du texte paru sur lepotcommun.fr : « Spontanément de nombreuses personnes se mobilisent afin que la lumière soit faite sur ce drame. En tant que parents et sœur de Rémi, nous avons lancé une procédure judiciaire qui va être longue et qui engage de nombreux frais (avocats, demandes d'expertises, déplacements divers). Nous faisons aujourd'hui appel à votre soutien à travers cette collecte de dons. Ceci afin de donner ses chances à cette quête de vérité qui est la nôtre et qui doit permettre d'éviter que de tels drames se reproduisent ».

(Photo : DDM/Th.Bordas)

 ladepeche.fr

 altermonde-sans-frontiere.com

 Commenter